réglementation

Le seul point distinguant un deux-roues électrique et son homologue thermique c’est justement le moyen de propulsion. C’est donc sur ce point que portent les différences de réglementation.

CONCERNANT LES SCOOTERS ET MOTOS ÉLECTRIQUE

Des équivalences existent donc entre les deux moteurs pour évaluer au mieux la puissance d’un véhicule électrique.

  • Jusqu’à 4000 watts, l’engin est considéré comme 50 cm3 ou moins.
  • Entre 4000 watts et 8 kW, le véhicule est assimilé à un 125 cm3 thermique, ce qui nécessite donc un permis A1 ou le permis B + formation de 7h pour être conduit.
  • Au delà de 8 kW, il faut le permis A ou A2.

Précisons toutefois qu’il s’agit de puissances nominales et non de crête ou pointe, souvent plus du double de cette valeur ce qui donne un avantage certain en terme d’accélération aux engins électriques. 

CONCERNANT LES VÉLOS À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE

ceux-ci peuvent être homologués comme un vélo si :

  • la puissance nominale du moteur est de 250 watts maximum,
  • leur mode de propulsion principal reste les jambes du pilote,
  • leur vitesse ne peut pas dépasser 25 km/h en usant la seule énergie des batteries.
CONCERNANT LA TROTTINETTE ÉLECTRIQUE
  • interdite sur les trottoirs. Sauf si le maire l’autorise. Sauf si vous coupez le moteur.
  • En agglomération vous devez circuler sur les pistes cyclables ou à défaut sur les chaussées dont la vitesse maximale autorisée est de 50km/h.
  • Hors agglomération, uniquement sur les pistes cyclables ou voies vertes(hors dérogation)
  • La trottinette est interdite aux enfants de moins de 12 ans.
  • L’assurance civile est obligatoire.
  • Des amendes, une amende de 135 euros pour la circulation sur trottoirs, 35 euros en cas de non-respect des lois de la circulation et surtout une amende de 1500 euros en cas de dépassement de la vitesse autorisée.
  • Interdiction de rouler avec une trottinette électrique qui dépasse les 25 km/h.
  • L’usage des écouteurs est interdit.
  • Les feux avants et arrière sont obligatoires.
  • Port d’un gilet rétro-réflechissant la nuit ou lorsque la visibilité est faible.
  • Un avertisseur sonore est obligatoire (klaxon)
  • Le transport de passagers est interdit
  • Le stationnement sur trottoir va progressivement être encadré
  • Tenir à la main sa trottinette électrique et moteur coupé pour circuler dans les immeubles et sur les trottoirs